La propreté urbaine dépend de tous. Découvrez ici les règles qui s’appliquent en la matière à Essey-lès-Nancy.

Déjections animales

Pour des raisons de salubrité publique, toute personne accompagnée d’un animal a la charge de l’enlèvement de ses excréments et, le cas échéant, du nettoyage du bien souillé.

La ville met à la disposition du public sur l’ensemble du territoire des distributeurs de sachets destinés au ramassage des excréments.

L’absence de sachets dans les distributeurs ne dispense pas le propriétaire de l’animal du ramassage des excréments. Vous pouvez, en revanche, signaler à la mairie les distributeurs vides.

Information

Attention

L’absence de ramassage des excréments et de nettoyage des biens souillés par les détenteurs d’animaux peut être sanctionné par une contravention et la facturation en complément d'une prestation de nettoyage.

Emplacements des canisacs


Dépôts sauvages

Laisser ses ordures au pied des conteneurs à déchets ou dans la nature constitue une infraction.

    Source de pollution à la fois visuelle, olfactive et environnementale, le dépôt sauvage est sanctionné : 

    • d'une amende de 500 € en cas d’encombrement du domaine public par tout matériel ou objet, présentant un risque pour la sécurité des personnes
    • d'une amende allant jusqu'à 1500 € pour sanctionner les dépôts sauvages, caractérisés par l’abandon ou la dépose de déchets dans la nature ou l'espace public (cf. Code de l'environnement)

    Démarches

    Contact

    • Logo ville

      Pôle Services aux Citoyens

      Police municipale


    Entretien des trottoirs

    Rôle des riverains

    Tout propriétaire ou locataire doit tenir en état de propreté les trottoirs et caniveaux situés au droit de sa propriété.

    • Les riverains ont l’obligation de procéder à l’arrachage des mauvaises herbes, au balayage et au ramassage des immondices et, le cas échéant, à l’arrosage des trottoirs et caniveaux souillés.
    • Les déchets provenant du nettoyage des trottoirs et des caniveaux doivent impérativement être collectés et ne peuvent être simplement poussés sur la chaussée ou tout autre aménagement urbain ou versés dans les bouches d’égout.

    Le non-respect des ces dispositions peut faire l’objet d’une contravention.

     

    Rôle de la commune et de la métropole

    La ville assure le balayage complémentaire aux obligations d’entretien dévolues aux riverains.

    La réparation des dégradations constatées sur les trottoirs ou sur leurs aménagements est assurée par la commune ou la métropole selon la propriété du bien dégradé.


    Contact