Your browser (Internet Explorer 7 or lower) is out of date. It has known security flaws and may not display all features of this and other websites. Learn how to update your browser.

X

Menu utilisateur / rechercher

moustique tigre

Moustique tigre et maladies vectorielles

Le moustique tigre, est présent dans le Grand Est depuis 2015, année d’implantation dans le Bas-Rhin. Il est également implanté dans le Haut-Rhin depuis 2016. Les autres départements ne sont à ce jour pas impactés par la présence du moustique tigre. Une vigilance est toutefois nécessaire. L’ensemble des départements font l’objet d’une surveillance renforcée du 1er mai au 30 novembre.

En application du code de la santé publique, les agences régionales de santé sont chargées de la surveillance entomologique des insectes vecteurs et de l’intervention autour des nouvelles implantations. Elles sont également en charge des mesures de prospection, traitement et travaux autour des lieux fréquentés par les personnes atteintes de maladies transmises par les moustiques (dengue, chikungunya, zika..).

L’ARS Grand Est a missionné des organismes habilités pour déployer chaque année un réseau de pièges pondoirs permettant de détecter la présence du moustique Aedes albopictus ou moustique tigre, notamment sur des sites à risque d’importation (ex : ports et aéroports au titre du Règlement Sanitaire International), des sites sensibles (ex : établissements de santé), sur des communes situées à proximité de zones colonisées, etc....

Cette surveillance est activée par la Direction Générale de la Santé chaque année pendant la saison active du moustique, de mai à novembre.

Les opérateurs traitent également les signalements de particuliers, issus du site www.signalement-moustique.fr afin de connaitre la progression du moustique sur le territoire.