Your browser (Internet Explorer 7 or lower) is out of date. It has known security flaws and may not display all features of this and other websites. Learn how to update your browser.

X

Menu utilisateur / rechercher

Ruches au milieu des vergers

Abeilles et ruches

Informations essentielles

Déclaration annuelle obligatoire des ruchers auprès du GDS 54.

Possibilité de retrait des essaims sauvages par apiculteurs (destruction interdite).

Les habitants ont la possibilité d’accueillir des ruches dans leur jardin ou sur le toit de leurs habitations sous respect des dispositions du code rural et des prescriptions de l’arrêté préfectoral du 28 septembre 1900.

Ce dernier prévoit impose ainsi que les ruches d'abeilles soient implantées à une distance d’au moins 20 mètres de la voie publique. Cette règle ne s’applique toutefois pas aux ruches isolées des propriétés voisines ou des chemins publics par un mur ou une palissade en planches jointes à hauteur de clôture.

La détention de rucher(s) doit faire l’objet d’une déclaration annuelle obligatoire auprès du Groupement de Défense Sanitaire de Meurthe-et-Moselle entre le 1er janvier et le 31 décembre de chaque année.

Ce dispositif sanitaire obligatoire s’inscrit dans le programme de lutte contre les maladies des abeilles et permet aux détenteurs de ruches d’être informés des maladies contagieuses des ruchers environnants.

Si un essaim d’abeilles s’est invité à votre insu dans votre habitation ou votre jardin, vous pouvez recourir aux services d’un apiculteur spécialisé dans le cueillage d’essaims (liste des apiculteurs sur http://www.abeillelorraine.fr/), qui vous remettra probablement un pot de miel en remerciement. A défaut de pouvoir matériellement procéder lui-même au retrait de l’essaim, il sera en mesure de vous conseiller sur les démarches à effectuer pour faire cesser le désagrément. Pour mémoire, la loi interdit de détruire les essaims d’abeilles.